Chroniques du centre

Agnès Callou et Julien Beal

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Nous contacter

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone 06-61-17-07-43

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone Julien BEAL : 06-61-17-07-43 ou Agnès Callou : 06-30-10-55-15

Posts Tagged ‘Jeunes démocrates’

Des jeunes centristes lancent « Génération Bayrou » pour soutenir la campagne du patron du MoDem

Posted by agnes et julien sur 27 février 2012

PARIS, 27 février 2012 (AFP) –

Des jeunes centristes du MoDem mais aussi du Nouveau centre, des ex-radicaux ou de République solidaire ont officialisé lundi leur engagement derrière le dernier candidat centriste en lice à la présidentielle avec le lancement d’un nouveau collectif « Génération Bayrou ».

En avril 2011, les jeunes du MoDem, du Nouveau centre et les jeunes radicaux avaient entamé un dialogue par delà les divergences de leurs aînés pour rapprocher leurs points de vue, en prenant date pour l’après-2012.

Dix mois plus tard, après le retrait de Jean-Louis Borloo et d’Hervé Morin, certains d’entre eux ont décidé de poursuivre leur collaboration derrière François Bayrou.

Au siège du MoDem, François-Xavier Pénicaud, président des Jeunes démocrates, partageait lundi la tribune avec Jérémy Coste, président des jeunes du Nouveau centre qui avait samedi défendu une motion pro-Bayrou au congrès extraordinaire du parti d’Hervé Morin.

A leurs côtés se trouvaient Jean Dumant, représentant les jeunes du parti de Jean Arthuis et Hélène Courades, 1ère vice-présidente des « Young démocrats for Europe » (YDE), une structure jeunes du Parti démocrate européen du parlement de Strasbourg.

Un ex-secrétaire général des jeunes radicaux de Borloo, Gregoriu S. Valery, et un ex des jeunes du parti de Villepin, Harald Gallet, font aussi partie de l’aventure même s’ils n’engagent pas leurs mouvement respectifs.

A 28 ans de moyenne d’âge, cette « génération Bayrou », qui revendique déjà 5 à 6.000 bras dans toute la France, entend devenir le fer de lance de la campagne du leader centriste.

Des traditionnels tractages, affichages, meetings jusqu’à l’organisation de campus d’étudiants et d’actions de quartiers, les jeunes souhaitent démultiplier la parole de leur chef de file à travers des actions ludiques, qui seront répertoriées sur un nouveau site « www.generation-bayrou.fr« .

Ils entendent également enrichir le programme du candidat en travaillant à l’élaboration dans les prochaines semaines de cinq livres blancs (logement, dette, un pays pour demain, flexibilité et mobilité du monde du travail et développement de l’esprit d’entreprise).

Premier apport des jeunes du NC au pot commun, l’idée d’un « Livret d’actions solidaires » permettant à des jeunes de payer leur permis ou une partie de leurs études en réalisant des actions pour la collectivité.

Publicités

Posted in Julien Beal | Tagué: , , | Leave a Comment »

Agnès Callou en direct sur Canal+

Posted by agnes et julien sur 17 octobre 2011

Pour visionner la vidéo, cliquer sur la photo

Posted in Agnès Callou | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Les jeunes démocrates de Haute-Loire prennent position sur la ligne RTE

Posted by agnes et julien sur 28 septembre 2011

 

Les tracés de RTE

Depuis maintenant quelques mois, la ligne « très haute tension » entre Les Villettes et Saint-Étienne/La Rivière fait grand débat. RTE devrait donner son rapport dans quelques semaines.

Depuis le départ, RTE (Réseau de Transport d’Électricité) a divisé la population en proposant un tracé « nord » et un tracé « sud », dans le seul objectif d’opposer les habitants de ces deux zones entre eux.

         Les jeunes démocrates de Haute-Loire décident, après avoir étudié les dossiers, de passer au-dessus du combat « Nord contre Sud », en demandant à la société RTE l’enfouissement de la ligne très haute tension, dans la même logique que l’enfouissement de la ligne entre Hyères et La Garde, dans le Var.

Si c’est possible dans le Var, c’est possible en Haute Loire !

Nous demandons aux Mairies, Communautés de communes, de se joindre au combat de l’enfouissement en arrêtant de penser au manque à gagner financier de 6 millions d’euros issus du PAP (plan d’accompagnement de projet pour la ligne aérienne) qui est à disposition des Communautés de communes pour des projets de développement durable si la ligne passe en aérien.

Ensemble, pensons à notre santé, à la santé des générations futures, aux paysages de notre si beau département.

Posted in Julien Beal | Tagué: | Leave a Comment »

Interview de Jérémy Erre, nouvel adhérent du Mouvement Démocrate

Posted by agnes et julien sur 7 septembre 2011

– Salut Jérémy, présente-toi rapidement pour les lecteurs des Chroniques du Centre?

Jérémy Erre, 21 ans, je suis lyonnais d’adoption, après avoir vécu un peu partout en France métropolitaine et dans les Dom Tom. Passionné de politique, j’ai suivi des études de sciences politiques et d’administration publique, avant de me tourner vers la gestion et le management « durable » à l’université Lyon 3.

– Tu t’es engagé à quelle âge et pourquoi aussi jeune ?

C’est en arrivant à Lyon que j’ai décidé de m’engager. J’ai fait ce choix, associatif et politique, car je me suis rendu compte que lorsque l’on décide de franchir le pas, nous sommes capables d’améliorer la vie de nos voisins, de nos concitoyens, qu’ils soient lyonnais, français ou européens. En agissant pour eux, on agit aussi pour nous-mêmes, nous bâtissons cette paix sociale dans laquelle chacun de nous souhaite vivre et faire vivre ses proches. Nous contribuons ainsi au progrès collectif auquel je crois. Et surtout, il n’y a pas d’âge pour s’engager.

Chez moi, même si on ne parlait pas beaucoup politique, on soutenait Sarkozy en 2007. Je suis entré à l’UMP à 16 ans, puis à 18 ans au Nouveau Centre lorsque j’ai compris que mes valeurs étaient bien loin du projet de société conservateur porté par la droite. Chez les centristes j’ai trouvé une famille politique qui me comprenait et que je comprenais, j’ai donc décidé de rester et de défendre les idéaux qu’elle porte.

– Tous les partis politiques parlent de valeur ! Quelle sont les tiennes ?

Mes valeurs se résument dans l’humanisme et le progrès ; notre capacité à nous développer au contact des autres, et une foi dans un lendemain meilleur qu’aujourd’hui. L’humanisme c’est avant tout une ouverture sur les autres et sur soi-même. C’est l’idée que l’autre n’est pas un étranger et que l’homme loin d’être un loup pour l’homme en est la clé du progrès personnel. Il faut donc savoir s’ouvrir aux autres, s’enrichir de ses différences qui sont autant d’expériences, accepter ses idées, ses convergences, ses divergences, et savoir se remettre en question tout en défendant ardemment ce en quoi l’on croit au plus profond de nous.

Dans notre société actuelle l’humanisme est remis en cause par l’exacerbation des différences entre les hommes. J’aime le message centriste lorsqu’il appelle les citoyens français et les citoyens européens à réaliser que ce qui les sépare est moins fort que ce qui les unit. Ces valeurs mènent aussi directement à d’autres notions que je me suis appropriée : l’exercice du pragmatisme et la recherche dès que possible du consensus et de la négociation, ainsi qu’un fort besoin de justice et de liberté au sens le plus strict du terme.

– Pour finir, tu as rejoint le mouvement démocrate de François Bayrou depuis très peu de temps.
Peux-tu nous dire en quelques phrases pourquoi es-tu parti du nouveau centre pour rejoindre le mouvement de François Bayrou ?

Avant tout je ne suis pas un fanatique de François Bayrou, je suis toujours plus fidèle aux idées qu’aux hommes. Sur la scène politique française, aucun de nos leaders centristes ne peut se targuer d’avoir eu raison de A à Z, ou il tombe lui-même dans un travers que notre famille ne reconnait pas. J’ai apprécié la remise en question de FB sur son choix de ne pas choisir en 2007, et son engagement à se déterminer au second tour, ainsi qu’un recentrage politique m’ont finalement permis de passer la dernière barrière qui me retenait.

Si j’ai quitté le Nouveau centre c’est à cause de divergences profondes avec la ligne du parti, s’imposant pieds et poings liés à une alliance avec la Droite, signée à jamais, qui l’empêche de regarder si de l’autre côté de la barrière les « adversaires » de gauche ne font pas parfois preuve de plus de bon sens et de pragmatisme que leurs indéfectibles partenaires. Ils avaient fait le choix de l’indépendance de l’UDF, ils se sont raccrochés à la Droite pour négocier leur maroquin en acceptant de donner une caution centriste permanentes aux dérives droitières du gouvernement Fillon, du président Sarkozy et d’une Droite populaire qui phagocyte le message politique de l’UMP. Les discours de Dakar, de Grenoble m’ont heurté, j’attendais une réponse forte de mon parti, elle n’arriva pas.

De plus, en trois ans c’est le conservatisme qui l’a emporté chez nos parlementaires, face à une société qui est désormais bien plus progressiste qu’ils ne le sont, et qu’ils comprennent de moins en moins. Étant moi-même un progressiste convaincu, je doute que l’un d’eux ne soit capable de porter un projet tel que Simone Weil ou Robert Schumann purent en porter il y a des décennies de cela. J’ai fait alors le choix de me battre pour les droits des homosexuels, l’euthanasie, et de nombreux autres sujets au sein du Mouvement Démocrate.
Si je m’engage au Modem c’est parce que je retrouve dans ce parti la liberté de ton et le pragmatisme qui caractérisent ma démarche en politique, ainsi qu’une projet humaniste, écologiste, européen réellement innovant. Ayant suivi depuis longtemps les démarches de son président, de ses membres et des Jdem j’ai conclu que j’y trouverai ma place et décidé de m’y engager à 100%.

Maintenant je continuerai au Mouvement Démocrate de défendre le rassemblement des centristes, et des jeunesses centristes tel que nous l’avons bâti dans le Rhône avec les présidents des Jeunes Démocrates et des Jeunes Radicaux, lorsque j’étais responsable des Jeunes Centristes. Notre division ne dessert que nous, et nos présents et futurs alliés ou adversaires sauront s’en servir contre nous. Ne leur laissons pas satisfecit de nos divergences, comblons les !

Portons notre projet centriste, débattons, décidons, je suis persuadé que notre méthode est celle qui permettra à notre pays de se remettre de la crise actuelle. Démocratie, écologie, progrès, social, liberté, Europe, nos valeurs nous sommes les plus à même de les porter. Je m’engage donc pleinement avec les Jeunes démocrates et le Modem pour gagner la bataille de 2012 et les échéances à venir, en espérant que nous nous retrouverons avec notre famille centriste pour redevenir demain la première force politique en France.

Pour rejoindre Jérémy Erre sur facebook

Posted in Julien Beal | Tagué: , , | 2 Comments »

Votre UR 2011

Posted by agnes et julien sur 30 août 2011

La rentrée au mouvement démocrate est lancée grâce à son université de rentrée.

Cette année (comme l’année dernière), vous allez pouvoir retrouver les Universités de Rentrée sur la presqu’ile de Giens (commune de Hyères).

Plusieurs formules vous sont offertes par le mouvement démocrate et par les jeunes démocrates pour que tous les budgets puissent participer à ce week-end de préparation des élections présidentielles de 2012.

Dans un premier temps la version classique : http://ur2011.mouvementdemocrate.fr/

Dans un deuxième temps la formule organiser par les jeunes démocrates, destinée aux jeunes de moins de 33 et aux bénéficiaires du RSA. Avec cette formule, le logement vous coute 35€ (les frais d’inscriptions vous sont offerts par le mouvement démocrate), vous pouvez même souscrire à l’option « Restauration » pour la somme de 25€ (votre bungalow sera fourni en victuailles pour couvrir l’ensemble des repas sur place).

Pour plus d’informations : ur2011@jeunes-democrates.org

Pour finir, au niveau des transports, les jeunes démocrates d’ile de France organisent des bus pour vous rendre sur le site à moindre cout (30€ aller-retour). Pour plus de renseignements : busur2011@gmail.com. Vous pouvez aussi retrouver sur le site des jeunes démocrates du Val-de-Marne une plateforme de covoiturage (offre et demande de covoiturage).

Cette année, de nombreuses formules sont mises à votre disposition pour que vous soyez au rendez-vous.

Profitez-en !

Le site des Universités de rentrée 2011

http://monur.lesdemocrates.fr/

 

Si vous ne pouvez pas être présent, vous allez pouvoir les UR2011

sur la page Facebook ou sur le compte Twitter

les Jeunes Démocrates vous proposent de vous réunir dans ce cadre exceptionnel, pour un apéro des régions.

Moment convivial par excellence, l’apéro des régions est l’occasion pour chacun de faire découvrir les boissons et les spécificités de sa région. C’est également l’occasion pour tous de se rencontrer le premier jour de l’Université.

Pour plus d’informations retrouver l’événement Facebook.

Posted in Julien Beal | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Les jeunes démocrates de la Haute Loire soutiennent Skyrock.

Posted by agnes et julien sur 23 avril 2011

Depuis quelques semaines maintenant, nous constatons une vaste mobilisation autour de la radio « Skyrock ».

Julien Beal délégué départemental des jeunes démocrates de la Haute Loire souhaite aussi apporter son soutien à la première radio des moins de 25 ans. Cette station qui laisse la parole aux jeunes doit rester libre et pérenne.

Celle-ci n’appartient pas seulement à des actionnaires en mal d’argent, mais à toute une génération d’auditeurs très souvent en mal d’expression. Pierre Ballenger, les animateurs et les équipes techniques sont l’âme et l’identité de Skyrock, de cette radio de libre expression, cette radio des jeunes qui n’ont pas beaucoup d’autres moyens de s’exprimer. Julien Beal invite les jeunes (et moins jeunes) à participer au grand concert de soutiens du 30 avril à Paris

Nous avons aussi signé la pétition « Facebook ».

Posted in Julien Beal | Tagué: | Leave a Comment »

La démocratie s’endort pendant que d’autres s’éveillent

Posted by agnes et julien sur 22 mars 2011

Lors des élections cantonales du dimanche 20 mars 2011, nous avons constaté un taux d’abstention record de 55,63% au niveau national. D’après les premières estimations, l’abstention chez les moins de 30 ans serait de 70%.

Julien Beal délégué départemental des jeunes démocrates de Haute-Loire et membre du bureau national souhaite rappeler au citoyen français que certains pays font des révolutions depuis des mois et que beaucoup de ces jeunes révolutionnaires sont morts pour enfin avoir le droit de voter.

En France, le droit de vote est acquis depuis des dizaines d’années, mais nous ne devons pas oublier que des milliers de personnes se sont battus pour l’acquérir, et à l’heure actuelle certains peuples se battent pour l’avoir. 

Nous appelons tous les citoyens français à se déplacer dimanche 27 mars à voter pour le 2nd tour des élections cantonales.

Posted in Julien Beal | Tagué: | Leave a Comment »

Augmentation des prix du carburant.

Posted by agnes et julien sur 11 mars 2011

En France, le montant des taxes sur le carburant s’élèvent actuellement à 64% du prix du litre sur les sans-plombs et 57% sur le Gazole. De ce fait, plus le prix du carburant est élevé, plus le montant des taxes à la pompe est élevé pour les conducteurs français. Ainsi, nous pouvons constater que nos gouvernants n’ont aucun intérêt à faire pression sur les entreprises de raffinage (Total par exemple) pour que la courbe du prix du carburant suive réellement celle du baril de pétrole.

Comme les consommateurs l’ont remarqué, quand le prix du baril baisse, la répercussion n’est pas effective à la pompe. Par contre, quand le baril augmente, le prix des carburants augmente en conséquence.

La proposition des jeunes démocrates de Haute-Loire est simple. Il est indispensable de supprimer la TIPP (Taxe intérieure de consommation sur les produits pétroliers) flottante (instaurée en 2005), pour mettre en place une TIPP fixe. Il s’agirait d’une somme fixe qui pourrait être négociée une fois par an par le parlement français, en marge de la Loi de Finances.

Beaucoup de Français vont devoir faire de nombreux sacrifices à cause du prix des carburants.  Nous ne pouvons pas avoir l’ambition de relancer la consommation en France tout en acceptant des prix aussi prohibitifs dans ce domaine. Il est temps que le gouvernement prenne ses responsabilités, et les Jeunes Démocrates seront là pour le lui rappeler.

Posted in Julien Beal | Tagué: , | 1 Comment »

Le TGV d’Auvergne : une nécessité à défendre unanimement ! Par Julien Beal

Posted by agnes et julien sur 6 mars 2011

Présent en tant que représentant national des Jeunes Démocrates au grand colloque sur le projet de LGV, plus précisément le « POCL » (Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon), le 25 février à la Grande Halle d’Auvergne, j’ai pu ( comme Agnès Callou) apprécier le sérieux et la pertinence du projet.

Comme Mr le Directeur Général de Michelin Clermont-Ferrand l’a rappelé, le TGV est indispensable pour une région comme l’Auvergne. Faire un TGV en Auvergne, c’est tout simplement corriger le handicap actuel ! A mon avis, cette phrase résume la pensée générale des Auvergnats, des PDG des très nombreuses entreprises de la région, et des élus.

Au delà de ce constat, le TGV apparait comme une nécessité pour deux raisons. Tout d’abord en terme d’aménagement du territoire : il sera un facteur de développement économique, notamment grâce à une connexion rapide avec Lyon (1h20). D’autre part, il permettra de supprimer la future saturation de la ligne Paris Gare de Lyon – Lyon.

Tous les présents ont été unanimes sur la nécessité de la ligne. On peut même préciser qu’un tracé de ligne, celui exposé par le représentant des réseaux ferré de France, fait consensus. Il s’agit de la ligne appelée : le tracé Ouest-Sud. Ce choix de ligne est retenu parce que sa trajectoire passe au plus près de l’agglomération clermontoise, ce qui permet de joindre Paris et Clermont-Ferrand en 1h55. De plus, c’est le seul tracé qui passe au plus près des 3 plus grandes villes de l’Allier: Montluçon, Moulins, et Vichy.

Notons la présence de Mr Hortefeux, présent en tant que Ministre de l’Intérieur et élu auvergnat. Son intervention fut très intéressante. Par contre, je regrette l’absence du Ministre chargé des Affaires européennes, Mr Laurent Wauquiez, car ce projet n’est pas uniquement national, mais d’envergure européenne.

Les élus pourront être un moyen de pression envers RFF (Réseau Ferré de France). Mais pour qu’ils aient un poids, il va falloir que tous les élus d’Auvergne, Bourgogne et Centre parlent d’une seule et même voix ! Alors, au boulot pour que nos élus se mettent d’accord le plus rapidement possible, afin que cette ligne à grande vitesse puisse prochainement voir le jour!

Posted in Julien Beal | Tagué: , | 7 Comments »

Bilan du colloque sur la ligne LGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon…par Agnès Callou

Posted by agnes et julien sur 6 mars 2011

Les Jeunes Démocrates du Puy-de-Dôme soutiennent les initiatives entreprises depuis maintenant quatre années par René Souchon et plus globalement la région en faveur d’une Ligne à Grande Vitesse en Auvergne.

Présente en tant que déléguée fédérale des jeunes démocrates du Puy-de-Dôme au grand colloque sur le projet de LGV « POCL » (Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon), le 25 février à la Grande Halle d’Auvergne, j’ai pu constater le sérieux et la pertinence du projet.

Le TGV est une nécessité en Auvergne pour deux raisons: premièrement il engendrera un nouvel aménagement du territoire facteur de développement économique – notamment grâce à une connexion rapide avec Lyon (1’20) et deuxièmement il permettra une « bouffée d’oxygène » indispensable à la LGV déjà existante Paris-Lyon.

Si le besoin réel d’une LGV commence peu à peu à faire consensus, certains opposants dénoncent un coût trop prohibitif. S’il est certain que l’Etat à l’heure actuelle de l’avancée du projet, demande une participation trop élevée aux collectivités territoriales (50% de coût total), il ne faut pas oublier que la question d’un TGV en Auvergne se projette dans le long terme. Qui peut oser dire qu’en 2030 l’Auvergne pourra se développer économiquement sans liaison rapide avec le reste de l’Hexagone ?

En outre, le tracé Ouest-Sud nous semble également être le plus percutant car desservant quantitativement et qualitativement le mieux les Auvergnats. Non seulement c’est celui qui passe au plus près des Clermontois, et qui permet ainsi un maximum de kilomètres sur LGV par rapport à la ligne déjà existante et donc un maximum de rapidité entre Paris et Clermont-Ferrand (1’55), mais c’est également le seul tracé qui passe au plus près des 3 plus grandes villes de l’Allier: Montluçon, Moulins et Vichy. La décision du tracé reste bien entendu la propriété des Auvergnats et des habitants des autres régions concernées (Bourgogne et Centre), cependant il est important que la jeunesse se mobilise sur ce dossier, car c’est directement son avenir professionnel et environnemental qui est concerné.

Enfin, si nous voulons prouver aux citoyens que l’on s’intéresse réellement à leur bien-être, il faut être assez intelligent pour ne pas s’opposer systématiquement aux initiatives des autres partis si elles sont bonnes. C’est ce que nous faisons aujourd’hui. Nos détracteurs diront que nous sommes opportunistes, oui, d’une certaine manière, nous sommes des opportunistes de l’intérêt général.

Posted in Agnès Callou | Tagué: , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :