Chroniques du centre

Agnès Callou et Julien Beal

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Nous contacter

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone 06-61-17-07-43

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone Julien BEAL : 06-61-17-07-43 ou Agnès Callou : 06-30-10-55-15

François Bayrou lance les élections présidentielles…

Posted by agnes et julien sur 7 décembre 2011

Posted in Julien Beal | Tagué: , , | Leave a Comment »

Vous pouvez participer à la campagne de François Bayrou

Posted by agnes et julien sur 18 novembre 2011

Pour aller sur bayrou.fr cliquer sur la photo

Posted in Divers | Leave a Comment »

Jérémie Janot rejoint le Mouvement Démocrate

Posted by agnes et julien sur 19 octobre 2011

Le gardien emblématique de l’ASSE (Association Sportive de Saint-Étienne) annonce qu’il rejoint le mouvement démocrate.

Jérémie Janot arrivé à Saint Étienne en 1996, il fait toute sa carrière dans le même club, ce qui est très rare dans le milieu du sport et encore plus dans le milieu du football. Ce qui prouve sa fidélité, son intégrité, un réel attachement à la ville de Saint -tienne. A décidé de rejoindre le Mouvement Démocrate de François Bayrou et sera très surement présent le 24 octobre lors de la venue de François Bayrou à St Étienne.

Posted in Divers | Tagué: , | 1 Comment »

Venez discuter avec François Bayrou

Posted by agnes et julien sur 18 octobre 2011

          À l’occasion de son déplacement dans le Cantal, François Bayrou sera heureux de vous rencontrer pour échanger avec vous sur les grands enjeux de 2012. Le jeudi 20 octobre  2011 à 19h, à l’IUT (100, rue de l’égalité 15013 Aurillac)

François Bayrou sera ce lundi 24 à 19h à Saint-Etienne, à la brasserie « la Dynamo », 51 b cours Fauriel pour un échange direct sur les thèmes « produire et instruire ».

Grand thème du livre de François Bayrou (2012 Etat d’Urgence) sorti fin Aout 2011.

Posted in Julien Beal | Tagué: , , , | 2 Comments »

Agnès Callou en direct sur Canal+

Posted by agnes et julien sur 17 octobre 2011

Pour visionner la vidéo, cliquer sur la photo

Posted in Agnès Callou | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Borloo ne se présente pas en 2012… l’heure du rassemblement.

Posted by agnes et julien sur 2 octobre 2011

C’est dans le 20h de TF1, que Jean Louis Borloo a annoncé qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2012.

Le Centre est officiellement en route pour l’élection présidentielle. Le seul et unique candidat qui représente un Centre indépendant est François Bayrou.

Si Jean Louis Borloo et Hervé Morin ont un réel courage politique et qu’ils n’ont pas négocié avec Nicolas Sarkozy, comme Jean Louis Borloo l’a indiqué dans sa lettre ouverte, il faut qu’ils rejoignent la dynamique de François Bayrou pour faire gagner le Centre en 2012.

Le Centre devient clair, le centre doit être indépendant, le centre doit être porteur d’un projet pour les Français et pas seulement un projet à court terme.

Le Centre clair, indépendant, porteur de projet est le MoDem et François Bayrou.

Posted in Julien Beal | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Les jeunes démocrates de Haute-Loire prennent position sur la ligne RTE

Posted by agnes et julien sur 28 septembre 2011

 

Les tracés de RTE

Depuis maintenant quelques mois, la ligne « très haute tension » entre Les Villettes et Saint-Étienne/La Rivière fait grand débat. RTE devrait donner son rapport dans quelques semaines.

Depuis le départ, RTE (Réseau de Transport d’Électricité) a divisé la population en proposant un tracé « nord » et un tracé « sud », dans le seul objectif d’opposer les habitants de ces deux zones entre eux.

         Les jeunes démocrates de Haute-Loire décident, après avoir étudié les dossiers, de passer au-dessus du combat « Nord contre Sud », en demandant à la société RTE l’enfouissement de la ligne très haute tension, dans la même logique que l’enfouissement de la ligne entre Hyères et La Garde, dans le Var.

Si c’est possible dans le Var, c’est possible en Haute Loire !

Nous demandons aux Mairies, Communautés de communes, de se joindre au combat de l’enfouissement en arrêtant de penser au manque à gagner financier de 6 millions d’euros issus du PAP (plan d’accompagnement de projet pour la ligne aérienne) qui est à disposition des Communautés de communes pour des projets de développement durable si la ligne passe en aérien.

Ensemble, pensons à notre santé, à la santé des générations futures, aux paysages de notre si beau département.

Posted in Julien Beal | Tagué: | Leave a Comment »

Interview de Nicolas Delaire

Posted by agnes et julien sur 27 septembre 2011

JB– Bonjour Nicolas Delaire peux-tu te présenter en quelques lignes ?

ND- J’ai 42 ans et travail en qualité de Conseiller à l’emploi

J’ai fait l’essentiel de mes études à Paris. Après mon service national dans la Police, j’ai intégré le groupe Fnac en 1990. Ancien assistant parlementaire, j’ai fait une grande partie de ma carrière dans un organisme public où j’ai exercé différents postes dans le domaine du conseil à l’emploi, depuis une quinzaine d’années.

JB– Quelles sont les raisons de ton arrivée au Mouvement démocrate de François Bayrou ?

ND- Les raisons de mon arrivée au modem sont l’envie de changer les choses, mais de manières pragmatiques, socialement réalisables et démocratiquement constructives.

Le MoDem  propose un choix de vie essentiel et viable ou l’humain à sa place dans un mode ou effectivement tout va très vite, mais où il est nécessaire de prendre le temps et d’être à l’écoute.

JB– Au niveau de tes ambitions, sur ton blog il est écrit que tu es candidat aux élections législatives dans la 7eme circonscription des Alpes-Maritimes. Ma question est simple pourquoi ?

ND– J’ai la chance de retrouver sur les Alpes Maritime et en particulier la 7eme circonscription un certain nombre de concitoyens en phase avec les idées du MoDem et plus particulièrement une certaine tendance « libérale » que je développe grâce notamment à la proximité avec les pôles informatiques et technologiques de Sophia-Antipolis, la « Silicon Valley »du sud. 75% salariés sont de jeunes trentenaires ou récents quadras, comme moi qui pense que la touche libérale dont je suis porteur permet de compléter efficacement un discours et des propositions qui touchent directement leurs conditions. De plus, j’ai été « conseiller Prud’homme », durant 10 ans je connais parfaitement les difficultés de salariés. Cette position, sociale, mais aussi entrepreneuriale et libérale fait que je corresponds parfaitement à leurs préoccupations. N’oublions pas que le MoDem a fait près de 8% des voix précédemment.

Je rajouterais que l’absence, remarquée, de Jean Leonetti de sa circonscription permet d’entrevoir quelques espoirs de ressembler autour de nos valeurs.

JB– Quels sont les outils que tu vas utiliser et comment ta campagne va se dérouler pour cette échéance électorale ?

ND- Je vais utiliser les outils classiques de communications électroniques car c’est pour moi essentiels et en adéquation avec grands nombres de nos concitoyens. Une équipe de webmestre et d’infographiste travaille actuellement à la mise en place d’un site internet ainsi qu’à la préparation des supports papiers. (affiches, tracts, etc..)

Un blog dédié, à la campagne, que j’enrichie personnellement, est déjà prêt, il se veut pertinent et axé sur la propagande.

Nous avons, aussi, déjà mis en place une boite postale, relevée chaque jour par un membre de l’équipe et une ligne téléphonique pour être plus réactif.

Je suis déjà sur le terrain et j’ai assisté aux conseils municipaux des principales villes de la circonscription (Antibes, Biot, Valbonne, etc.) Je me rends dès que possible aux manifestations locales comme à Valbonne récemment au forum des associations ou j’ai pu parler longuement avec le Sénateur Maire. Je prépare de plus en ma qualité de chargé de mission Entreprises & Syndicats du modem 06, différents événements dans les prochaines semaines. Je suis pour cela soutenu par deux collègues Arlette et Gilles que je remercie.

Bref, je suis convaincu que la présence, le travail, mais aussi une solide organisation avec une belle équipe pourra  faire que nous devrions avoir des surprises.

JB– Merci Nicolas Delaire d’avoir répondu à nos questions, je te laisse le mot de la fin.

ND- Merci Julien d’avoir pris le temps de me rencontrer, je profite de cet instant pour encore une fois et dès à présent remercier l’ensemble de mes petits camarades de la fédération du 06 mais aussi d’ailleurs, politique ou non qui par leurs situations, leurs disponibilités et leurs forces de propositions m’accompagnent pour ce projet.

Vous pouvez retrouver l’actualité de Nicolas Delaire sur son blog : http://nicolasdelaire.blogspot.com/ , ainsi que sur sa page Facebook : http://www.facebook.com/nicolas.delaire2 .

Posted in Julien Beal | Tagué: , , | 2 Comments »

En France, nous partons sur un système de santé à deux vitesses…

Posted by agnes et julien sur 8 septembre 2011

Les députés ont voté l’augmentation de la taxe sur les mutuelles de 7 %, pour gagner 100 millions d’euros de taxe supplémentaire.

À l’heure actuelle, 1 étudiant sur 5 et environ 8 % des Français n’ont pas de mutuelle pour des raisons financières. Combien de Français ne vont plus pouvoir payer ?

Les médicaments et les soins médicaux sont de moins en moins remboursés par la sécurité sociale, il est donc indispensable pour les Français de souscrire à une mutuelle. Avec l’augmentation des mutuelles, de moins en moins de Français vont pouvoir avoir une mutuelle et donc se soigner deviendra un luxe.

Il y a d’autres moyens de combler le déficit de l’état français, tout d’abord en créant une nouvelle tranche d’imposition qui rapporterait au moins dix fois plus que cette taxe santé. Ensuite, en créant une taxe sur les bénéfices de 2 % dans les entreprises cotées en bourse.

« La France d’en bas » est encore le plus touché, pour encore sauver quelques milliers d’euros des plus riches. Le président des riches reste le président des riches même en tant de graves crises de l’état.

Pour conclure, en France il y aura les Français qui auront les moyens financiers d’avoir une mutuelle et donc se faire soigner et les autres…

Posted in Julien Beal | Tagué: | Leave a Comment »

Interview de Jérémy Erre, nouvel adhérent du Mouvement Démocrate

Posted by agnes et julien sur 7 septembre 2011

– Salut Jérémy, présente-toi rapidement pour les lecteurs des Chroniques du Centre?

Jérémy Erre, 21 ans, je suis lyonnais d’adoption, après avoir vécu un peu partout en France métropolitaine et dans les Dom Tom. Passionné de politique, j’ai suivi des études de sciences politiques et d’administration publique, avant de me tourner vers la gestion et le management « durable » à l’université Lyon 3.

– Tu t’es engagé à quelle âge et pourquoi aussi jeune ?

C’est en arrivant à Lyon que j’ai décidé de m’engager. J’ai fait ce choix, associatif et politique, car je me suis rendu compte que lorsque l’on décide de franchir le pas, nous sommes capables d’améliorer la vie de nos voisins, de nos concitoyens, qu’ils soient lyonnais, français ou européens. En agissant pour eux, on agit aussi pour nous-mêmes, nous bâtissons cette paix sociale dans laquelle chacun de nous souhaite vivre et faire vivre ses proches. Nous contribuons ainsi au progrès collectif auquel je crois. Et surtout, il n’y a pas d’âge pour s’engager.

Chez moi, même si on ne parlait pas beaucoup politique, on soutenait Sarkozy en 2007. Je suis entré à l’UMP à 16 ans, puis à 18 ans au Nouveau Centre lorsque j’ai compris que mes valeurs étaient bien loin du projet de société conservateur porté par la droite. Chez les centristes j’ai trouvé une famille politique qui me comprenait et que je comprenais, j’ai donc décidé de rester et de défendre les idéaux qu’elle porte.

– Tous les partis politiques parlent de valeur ! Quelle sont les tiennes ?

Mes valeurs se résument dans l’humanisme et le progrès ; notre capacité à nous développer au contact des autres, et une foi dans un lendemain meilleur qu’aujourd’hui. L’humanisme c’est avant tout une ouverture sur les autres et sur soi-même. C’est l’idée que l’autre n’est pas un étranger et que l’homme loin d’être un loup pour l’homme en est la clé du progrès personnel. Il faut donc savoir s’ouvrir aux autres, s’enrichir de ses différences qui sont autant d’expériences, accepter ses idées, ses convergences, ses divergences, et savoir se remettre en question tout en défendant ardemment ce en quoi l’on croit au plus profond de nous.

Dans notre société actuelle l’humanisme est remis en cause par l’exacerbation des différences entre les hommes. J’aime le message centriste lorsqu’il appelle les citoyens français et les citoyens européens à réaliser que ce qui les sépare est moins fort que ce qui les unit. Ces valeurs mènent aussi directement à d’autres notions que je me suis appropriée : l’exercice du pragmatisme et la recherche dès que possible du consensus et de la négociation, ainsi qu’un fort besoin de justice et de liberté au sens le plus strict du terme.

– Pour finir, tu as rejoint le mouvement démocrate de François Bayrou depuis très peu de temps.
Peux-tu nous dire en quelques phrases pourquoi es-tu parti du nouveau centre pour rejoindre le mouvement de François Bayrou ?

Avant tout je ne suis pas un fanatique de François Bayrou, je suis toujours plus fidèle aux idées qu’aux hommes. Sur la scène politique française, aucun de nos leaders centristes ne peut se targuer d’avoir eu raison de A à Z, ou il tombe lui-même dans un travers que notre famille ne reconnait pas. J’ai apprécié la remise en question de FB sur son choix de ne pas choisir en 2007, et son engagement à se déterminer au second tour, ainsi qu’un recentrage politique m’ont finalement permis de passer la dernière barrière qui me retenait.

Si j’ai quitté le Nouveau centre c’est à cause de divergences profondes avec la ligne du parti, s’imposant pieds et poings liés à une alliance avec la Droite, signée à jamais, qui l’empêche de regarder si de l’autre côté de la barrière les « adversaires » de gauche ne font pas parfois preuve de plus de bon sens et de pragmatisme que leurs indéfectibles partenaires. Ils avaient fait le choix de l’indépendance de l’UDF, ils se sont raccrochés à la Droite pour négocier leur maroquin en acceptant de donner une caution centriste permanentes aux dérives droitières du gouvernement Fillon, du président Sarkozy et d’une Droite populaire qui phagocyte le message politique de l’UMP. Les discours de Dakar, de Grenoble m’ont heurté, j’attendais une réponse forte de mon parti, elle n’arriva pas.

De plus, en trois ans c’est le conservatisme qui l’a emporté chez nos parlementaires, face à une société qui est désormais bien plus progressiste qu’ils ne le sont, et qu’ils comprennent de moins en moins. Étant moi-même un progressiste convaincu, je doute que l’un d’eux ne soit capable de porter un projet tel que Simone Weil ou Robert Schumann purent en porter il y a des décennies de cela. J’ai fait alors le choix de me battre pour les droits des homosexuels, l’euthanasie, et de nombreux autres sujets au sein du Mouvement Démocrate.
Si je m’engage au Modem c’est parce que je retrouve dans ce parti la liberté de ton et le pragmatisme qui caractérisent ma démarche en politique, ainsi qu’une projet humaniste, écologiste, européen réellement innovant. Ayant suivi depuis longtemps les démarches de son président, de ses membres et des Jdem j’ai conclu que j’y trouverai ma place et décidé de m’y engager à 100%.

Maintenant je continuerai au Mouvement Démocrate de défendre le rassemblement des centristes, et des jeunesses centristes tel que nous l’avons bâti dans le Rhône avec les présidents des Jeunes Démocrates et des Jeunes Radicaux, lorsque j’étais responsable des Jeunes Centristes. Notre division ne dessert que nous, et nos présents et futurs alliés ou adversaires sauront s’en servir contre nous. Ne leur laissons pas satisfecit de nos divergences, comblons les !

Portons notre projet centriste, débattons, décidons, je suis persuadé que notre méthode est celle qui permettra à notre pays de se remettre de la crise actuelle. Démocratie, écologie, progrès, social, liberté, Europe, nos valeurs nous sommes les plus à même de les porter. Je m’engage donc pleinement avec les Jeunes démocrates et le Modem pour gagner la bataille de 2012 et les échéances à venir, en espérant que nous nous retrouverons avec notre famille centriste pour redevenir demain la première force politique en France.

Pour rejoindre Jérémy Erre sur facebook

Posted in Julien Beal | Tagué: , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :