Chroniques du centre

Agnès Callou et Julien Beal

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Nous contacter

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone 06-61-17-07-43

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone Julien BEAL : 06-61-17-07-43 ou Agnès Callou : 06-30-10-55-15

Interview de Nicolas Delaire

Posted by agnes et julien sur 27 septembre 2011


JB– Bonjour Nicolas Delaire peux-tu te présenter en quelques lignes ?

ND- J’ai 42 ans et travail en qualité de Conseiller à l’emploi

J’ai fait l’essentiel de mes études à Paris. Après mon service national dans la Police, j’ai intégré le groupe Fnac en 1990. Ancien assistant parlementaire, j’ai fait une grande partie de ma carrière dans un organisme public où j’ai exercé différents postes dans le domaine du conseil à l’emploi, depuis une quinzaine d’années.

JB– Quelles sont les raisons de ton arrivée au Mouvement démocrate de François Bayrou ?

ND- Les raisons de mon arrivée au modem sont l’envie de changer les choses, mais de manières pragmatiques, socialement réalisables et démocratiquement constructives.

Le MoDem  propose un choix de vie essentiel et viable ou l’humain à sa place dans un mode ou effectivement tout va très vite, mais où il est nécessaire de prendre le temps et d’être à l’écoute.

JB– Au niveau de tes ambitions, sur ton blog il est écrit que tu es candidat aux élections législatives dans la 7eme circonscription des Alpes-Maritimes. Ma question est simple pourquoi ?

ND– J’ai la chance de retrouver sur les Alpes Maritime et en particulier la 7eme circonscription un certain nombre de concitoyens en phase avec les idées du MoDem et plus particulièrement une certaine tendance « libérale » que je développe grâce notamment à la proximité avec les pôles informatiques et technologiques de Sophia-Antipolis, la « Silicon Valley »du sud. 75% salariés sont de jeunes trentenaires ou récents quadras, comme moi qui pense que la touche libérale dont je suis porteur permet de compléter efficacement un discours et des propositions qui touchent directement leurs conditions. De plus, j’ai été « conseiller Prud’homme », durant 10 ans je connais parfaitement les difficultés de salariés. Cette position, sociale, mais aussi entrepreneuriale et libérale fait que je corresponds parfaitement à leurs préoccupations. N’oublions pas que le MoDem a fait près de 8% des voix précédemment.

Je rajouterais que l’absence, remarquée, de Jean Leonetti de sa circonscription permet d’entrevoir quelques espoirs de ressembler autour de nos valeurs.

JB– Quels sont les outils que tu vas utiliser et comment ta campagne va se dérouler pour cette échéance électorale ?

ND- Je vais utiliser les outils classiques de communications électroniques car c’est pour moi essentiels et en adéquation avec grands nombres de nos concitoyens. Une équipe de webmestre et d’infographiste travaille actuellement à la mise en place d’un site internet ainsi qu’à la préparation des supports papiers. (affiches, tracts, etc..)

Un blog dédié, à la campagne, que j’enrichie personnellement, est déjà prêt, il se veut pertinent et axé sur la propagande.

Nous avons, aussi, déjà mis en place une boite postale, relevée chaque jour par un membre de l’équipe et une ligne téléphonique pour être plus réactif.

Je suis déjà sur le terrain et j’ai assisté aux conseils municipaux des principales villes de la circonscription (Antibes, Biot, Valbonne, etc.) Je me rends dès que possible aux manifestations locales comme à Valbonne récemment au forum des associations ou j’ai pu parler longuement avec le Sénateur Maire. Je prépare de plus en ma qualité de chargé de mission Entreprises & Syndicats du modem 06, différents événements dans les prochaines semaines. Je suis pour cela soutenu par deux collègues Arlette et Gilles que je remercie.

Bref, je suis convaincu que la présence, le travail, mais aussi une solide organisation avec une belle équipe pourra  faire que nous devrions avoir des surprises.

JB– Merci Nicolas Delaire d’avoir répondu à nos questions, je te laisse le mot de la fin.

ND- Merci Julien d’avoir pris le temps de me rencontrer, je profite de cet instant pour encore une fois et dès à présent remercier l’ensemble de mes petits camarades de la fédération du 06 mais aussi d’ailleurs, politique ou non qui par leurs situations, leurs disponibilités et leurs forces de propositions m’accompagnent pour ce projet.

Vous pouvez retrouver l’actualité de Nicolas Delaire sur son blog : http://nicolasdelaire.blogspot.com/ , ainsi que sur sa page Facebook : http://www.facebook.com/nicolas.delaire2 .

Publicités

2 Réponses to “Interview de Nicolas Delaire”

  1. […] sur sa page Facebook. Retrouvez également l’article de Julien Beal directement sur son blog en cliquant ici.   Mardi 27 septembre 2011 Julien Beal […]

  2. Bravo pour le courage et l’engagement et bonne chance pour les prochaines législatives.

    Cordialement,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :