Chroniques du centre

Agnès Callou et Julien Beal

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Nous contacter

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone 06-61-17-07-43

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone Julien BEAL : 06-61-17-07-43 ou Agnès Callou : 06-30-10-55-15

Que reste-il des maisons Borloo ? Analyse…par Agnès Callou

Posted by agnes et julien sur 4 mai 2011


Vous rappelez-vous que Jean-Louis Borloo avait lancé en 2005 le projet des « maisons Borloo », afin de permettre aux ménages les plus modestes de devenir propriétaire de leur pavillon ?

 

Leurs principes étaient simples:

→ Accès de 200 000 ménages, avec un budget limité à 100 000 euros, à une maison respectant des critères de qualité élevés.

→ Ces maisons devaient vérifier des normes strictes en matière de développement durable et permettre à leurs propriétaires de réaliser des économies d’énergie.

→ Une attention particulière devait porter à la qualité architecturale des maisons à 100 000 euros ainsi qu’à leur localisation et leur intégration dans le tissu urbain avoisinant.

6 ans après, que reste-il de cette mesure ?

→ Environ 500 « maisons Borloo » respectant les principes posés ont été construites jusqu’à présent. Elles ont le mérite d’exister.

Mais les critiques sont lourdes:

Plusieurs plaintes pour malfaçons (notamment au Havre): murs fissurés, volets qui ne ferment pas ou ne s’ouvrent pas, gouttières non raccordées au réseau, installation électrique non-conforme, fuites des conduits de cheminées, ouvriers venus de Lettonie connaissant mal les normes françaises, des jardins ressemblant « aux tranchées de Verdun », pas de clôture…

Evolution des prix du marché: dans les faits les additions finales ont toutes dépassé le prix de 100 000€. Pour certaines familles, la facture finale a même atteint 150.000 euros.

→ Conséquences des malfaçons et de l’élévation du prix des maisons: certains propriétaires qualifient de « cauchemar » leur nouvelle vie (dépression…), et sont dans l’obligation de prendre des avocats et experts judiciaires. De plus certains ménages ne peuvent pas assumer financièrement la réparation des malfaçons de leur maison.

Objectif non atteint en terme de quantité: 4 maisons construites en janvier 2008, 600 maisons construites fin 2010 par rapport au 200 000 annoncées. Le secrétariat d’Etat au logement justifie cet échec par un manque d’investissement des collectivités locales « à cause de la complexité du dispositif ».

Sources

 

http://www.liberation.fr/societe/01012311769-problemes-de-malfacons-dans-des-maisons-borloo

http://www.20minutes.fr/article/647748/societe-des-maisons-borloo-beaucoup-plus-100000-euros

http://www.lefigaro.fr/immobilier/2011/01/05/05002-20110105ARTFIG00389-maisons-borloo-des-familles-en-justice-pour-malfacons.php

Radio: http://www.franceculture.com/emission-les-pieds-sur-terre-maisons-borloo-maison-fiasco-2011-03-24.html

Vidéo: http://www.lepost.fr/article/2010/11/25/2317452_le-havre-les-maisons-borloo-sont-un-cauchemar.html

http://www.lefigaro.fr/immobilier/2008/01/28/05002-20080128ARTFIG00485-le-flop-des-maisons-borloo-.php

Publicités

3 Réponses to “Que reste-il des maisons Borloo ? Analyse…par Agnès Callou”

  1. Anco said

    Ce constat est accablant, certes ! Cependant, il est malheureux de constater aujourd’hui que quelque soit le tarif de la construction, de nombreuses malfaçons sont toujours constatées.
    Je pense aussi que compte-tenu des marges potentielles les gros constructeurs ont négligé ces projets, laissant la voie libre à toutes sortes d’entreprises plus ou moins opportunistes et précaires qui n’ont vu dans ce principe qu’un moyen de réaliser de bons bénéfices avec (comme habituellement), de grosses carences qualitatives.
    L’idée et le principe initiés par JLB était respectable, mais utopique, sans connaître le « monde du bâtiment ». Il eu fallu imposer des règles plus strictes en matière de contrôle qualitatif et normatif.

    Bon courage aux victimes des mauvais artisans, mais n’enterrons pas un principe certainement révisable et amendable pour en faire un projet cohérent.

  2. L’idée de Borloo, certes, n’était pas mauvaise, mais tu as raison d’intervenir sur le point de la facture finale : 150 000 Euros c’est beaucoup pour des revenus dits « modestes »…

    A titre de comparaison, je suis propriétaire d’une maison neuve de 140 m², sans malfaçon, bâtie sur un terrain de 2550 m², pour une facture totale d’un montant de…. 152 000 Euros. Va comprendre…

  3. Denis.montmartre said

    Bonne idée, mais résultat quasi nul ! En France,il manque 1.200.000 logements sociaux !( Plus 3.000.000 de personnes ! Si les maires de l’hexagone avaient monté une chorale, ils pourraient se produire à l’0péra, car depuis des décennies qu’ils nous chantent le grand air : Notre problème c’est le foncier ! Il n’y en a pas! Et, pourtant tout les ans les promoteurs en trouvent du terrain à bâtir et les maires signent les permis de construire ! En 2012, il faudra mettre en place un Plan MARSHALL du logement social,ce qui produira une baisse de la pression sur le parc privé et donc mécaniquement, une baisse des loyers. Quand un propriétaire a 10 preneurs pour louer un studio de 15 m2, cela peut attiendre et même dépasser 1000 euros/mois à Paris, et je ne parle pas des (beaux) quartiers. Alors, les maisons BORLOO, si cela n’était pas un gadget de communication,cela aurait pu être l’aboutissement d’un rêve pour des gens modestes. Alors,quand je vois que cela tourne au cauchemard,je pense que ceux qui se retrouvent piègés doivent en avoir gros sur le coeur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :