Chroniques du centre

Agnès Callou et Julien Beal

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Nous contacter

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone 06-61-17-07-43

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone Julien BEAL : 06-61-17-07-43 ou Agnès Callou : 06-30-10-55-15

Et si le droit de vote devenait un devoir?

Posted by agnes et julien sur 12 avril 2011


Lors des dernières échéances électorales (européennes, régionales et cantonales), tout le monde a pu constater le faible taux de participation, entre 40 et 50% des inscrits.

Comment peut-on accepter que les élus le soient grâce à 25% de la population en âge de voter ?

En tant que démocrate,  je ne peux pas l’accepter ! Un élu est élu par le peuple et pas seulement par un échantillon de celui-ci (qui de plus, n’est surement pas représentatif).

Alors, comment faire voter ?

La réponse la plus simple serait certainement de dire : « les politiques n’ont qu’à intéresser les gens ! ». Mais c’est ce qu’il y a de plus dur en politique, comme beaucoup le savent.

Très peu de gens lisent les programmes, les professions de foi… donc je ne pense pas que c’est en faisant des tracts plus attractifs que les électeurs les liront et iront voter.

Et si on rendait le vote obligatoire ?

Beaucoup de pays l’ont déjà fait (Belgique, Bolivie, Brésil, Australie, Grèce, etc.), et là on peut dire que les élus l’ont été par le peuple.

Mais, à quelle condition ?

Pour rendre le vote obligatoire, il faut reconnaître le vote blanc! C’est-à-dire, comme s’il était candidat, et si le vote blanc obtient un résultat supérieur à 50%, l’élection est annulée.

C’est certainement le meilleur moyen pour que les politiciens répondent au mieux aux attentes des citoyens.

Ce débat doit avoir lieu, ce n’est pas un article définitif, mais seulement un début de piste.

Publicités

3 Réponses to “Et si le droit de vote devenait un devoir?”

  1. Jérôme said

    Bravo, continuez !
    On va ragnier
    Jérôme

  2. nicolas delaire said

    bonjour a nos jeunes.

    Je suis en partie d’accord avec toi. Je pense avant tout que l’offre, comme dans le commerce, doit etre attrayante, accessible et audible. Quant je vois comment « le politique » dispense son discours et utilise les medias pour faire boulettes sur boulettes (merci Nadine Morano et autres) je dirais qu’il faut revenir a des bases plus serieuses. La plitique n’est pas un jeu, elle deccide de l’avenir et gere le présent. Nos partis doivent prendres consciences que le discours doit changer, ça conditionnera la suite des scruttins. Le français ont envie qu’on les entendent ils en on juste un peu marre de l’hyocrisie et du mensonge a nous de relever le debat et d’etre une force alternative credible et fiable.

    Bonne journée les jeunes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :