Chroniques du centre

Agnès Callou et Julien Beal

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Nous contacter

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone 06-61-17-07-43

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone Julien BEAL : 06-61-17-07-43 ou Agnès Callou : 06-30-10-55-15

Légion d’honneur, légion d’horreur ?

Posted by agnes et julien sur 8 novembre 2010


Samedi 6 novembre 2010 était décernée la Légion d’Honneur au maire du Mont-Dore, Mr Jean-François DUBOURG, par Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur. Au-delà du fait que cet homme – c’est une connaissance éloignée – est certainement un type bien – dès 24 ans il s’est présenté pour être maire de la ville, et bien qu’il ait échoué plusieurs fois d’affilée au départ, il n’a jamais rien lâché, preuve qu’il a eu raison – c’est plus sur la distinction de « Chevalier de la Légion d’honneur«  que j’aimerais revenir.

Je ne sais pas vous, mais moi, ces attributions de Légions d’honneur à tout va, c’est un peu l’image-type de la politique qui me rend malade. Celle dans laquelle j’aimerais ne jamais me refléter. Je ne dis pas, – non, car ce serait de l’hypocrisie – que si jamais un jour on me propose la plus haute décoration honorifique française, je ne serai pas flattée. Quoi que je tanguerai entre un sentiment de fierté et celui de honte. De fierté car il paraitrait qu’elle récompense une conduite civile irréprochable et méritante. De honte, car moi mon grand-père – et je suis loin d’être la seule – l’a reçue pour avoir été résistant, torturé, et libéré la France.

Bien sûr, on n’est plus en temps de guerre, comparaison n’est donc pas raison. Beaucoup moins de Légions d’honneur ne sont d’ailleurs décernées en 2010 qu’en 1945 (100 000  cette année au lieu de 220 000 en 1945). Mais même en temps de paix, encore certains (mais rares) actes peuvent avoir le mérite être récompensés. Comme cet homme du métro new-yorkais qui, alors qu’un adolescent était tombé sur les rames et qu’un métro arrivait dans les secondes qui suivaient, s’est jeté sur lui et l’a plaquée entre les rails (article : http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/10254151). Le métro leur est passé dessus, sans les toucher. Oui, cet homme pourrait prétendre à la plus haute distinction honorifique de son pays, ayant risqué sa vie pour en sauver une autre. La légion d’honneur aurait pu être une distinction utile et juste si elle servait à mettre en lumière un homme de l’ombre ayant fait une action quasi-héroïque pour des citoyens ou plus généralement la société.

Aujourd’hui, au mieux, la légion d’honneur ne représente plus qu’une petite récompense entre amis. Un de vos proches demande pour votre personne à la préfecture une récompense honorifique pour vos actes méritants, et si vous êtes déjà quelqu’un d’influent, ou que vous avez la chance de connaître très bien un membre du gouvernement, vous avez toutes les chances que votre « candidature » soit retenue. Ce sera l’occasion d’une grande cérémonie arrosée, avec tout le gratin de hauts fonctionnaires et de gens d’importance.

Au pire, elle représente une honte ou un ridicule à la française: vous êtes chanteurs, acteurs, journalistes ou people et le gouvernement proposera directement votre nom (même pas besoin d’avoir des amis !). Ce fut le cas de milliers de personnes, telles que Céline Dion, Geneviève de Fontenay, ou encore Christian Clavier. Merci au passage à tous ceux qui ont eu l’honneur de la refuser (c’est peut-être ça d’ailleurs le véritable honneur !) et plus particulièrement à l’écrivain Marcel Aymé, qui aura eu une réplique restée dans les annales: « Je les prierais qu’ils voulussent bien, leur Légion d’honneur, se la carrer dans le train, comme aussi leurs plaisirs élyséens. »

Arrêtons de donner la Légion d’Honneur à n’importe quel abruti. Mr Jean-François DUBOURG n’en est en aucun cas un, mais souvenons-nous simplement de certains Hommes qui l’ont reçue avant nous, et essayons au moins de dépasser leurs chevilles pour y prétendre.

Publicités

4 Réponses to “Légion d’honneur, légion d’horreur ?”

  1. hadoux said

    monsieur Bottarelli agé de 68 ans, a sauvé 35 personnes lors des inondations dans le var, un groupe de soutien a été créee afin que la demande de décoration aboutisse et rien silence radio.
    ce qu’à fait cet homme au péril de sa vie ne représente rien aux yeux de l’Elysée.

  2. […] This post was mentioned on Twitter by silvere Say, MoDem Cantal. MoDem Cantal said: https://chroniquesducentre.wordpress.com/2010/11/08/legiondhonneur/ […]

  3. Bonne réflexion sur le sujet.
    Aujourd’hui quels sont les critères permettant d’obtenir la légion d’honneur.
    Cette distinction, honorifique, et riche en symboles, crée par Bonaparte, était censée récompensée ceux qui avaient porté haut les couleurs de la France (au départ, il semble qu’il s’agissait d’une distinction militaire).
    Des intellectuels d’hier, des héros d’autrefois, dont l’action a valorisé notre pays, se sont mérités le droit de la recevoir.
    Mais aujourd’hui… Il semble que c’est comme la fonction présidentielle, on assiste à une décadence de la fonction, tant que de la distinction.
    Geneviève de Fontenay… Quel bel exemple international de ce que représente la France dans le monde…
    A quand pour Raymond Domenech… Si ce n’est déjà fait…

  4. ROCHE said

    J’ai lu avec attention votre article. Je vous conseille le travail de Claude RIBBE, écrivain. Il se bat pour réhabiliter le Général Dumas et obtenir à titre postume cet honneur.
    Voir le mur de Claude Ribbe sur Face Book.
    Je lui transmets votre article.

    A très bientôt de vous lire.

    Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :