Chroniques du centre

Agnès Callou et Julien Beal

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Nous contacter

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone 06-61-17-07-43

    Pour nous contacter ou s'inscrire à la newsletter, cliquez sur ce lien, ou par téléphone Julien BEAL : 06-61-17-07-43 ou Agnès Callou : 06-30-10-55-15

Conseil régional: les jeunes ont la parole.

Posted by agnes et julien sur 7 novembre 2010


Depuis quelques temps, sur le site internet du conseil régional ou par lettres, les jeunes Auvergnats de la tranche d’âge 16-30 ans sont sollicités à répondre à un questionnaire concernant leurs priorités et leur autonomie. Le conseil régional d’Auvergne a décidé de « laisser la parole aux jeunes ».

Le principe de ce site internet est très simple : faire participer les jeunes aux débats les concernant: les questions peuvent toucher aussi bien à l’orientation, à l’emploi, au logement, à la mobilité, qu’à la sexualité, la citoyenneté, la création d’entreprises, ou encore la culture… Qui plus est, les jeunes peuvent exprimer librement leurs idées&suggestions pour améliorer leur autonomie en Auvergne sous formes d’articles écrits ou des émissions de radios organisées aux quatre coins de l’Auvergne.

Le conseil régional s’engage par la suite à étudier les priorités désirées par les jeunes et à créer les dispositifs nécessaires à leur autonomie.

Nous ne pouvons que soutenir cette action, en attendant de voir l’impact que celle-ci entraînera pour la jeunesse auvergnate. Soulignons d’ailleurs au passage que nous souhaitons réellement que le conseil régional continue dans le même sens pour ce qui concerne la mobilité des jeunes: l’AMI (l’Aide à la Mobilité Internationale, qui s’élève par exemple à 500 euros pour un voyage de deux mois) a véritablement donné un coup de pouce à de nombreux jeunes souhaitant partir deux mois ou plus à l’étranger dans le cadre de leurs études.

Nous regrettons hélas que la seule personne de moins de 30 ans élue au conseil régional (Émilie Vallée, 27 ans), ne soit pas mise plus en avant pour l’ouverture de cette opération et qu’elle n’ait pas de responsabilités pour répondre aux attentes des jeunes Auvergnats. Ce n’est pas bien sur parce qu’on est conseillère régionale de 27 ans qu’on se doit de traiter que de sujets de « jeunes », mais quand une action s’appelle « 16-30 », pourquoi ne pas mettre en lumière celle qui est à même de mieux représenter la population ?

Pour conclure, si le conseil régional nous demande de participer à cette action, nous le ferons avec le plus grand plaisir, pour une raison très simple : les jeunes investis en politique et la jeunesse en général doivent donner leurs avis pour faire « bouger les lignes », pas pour qu’on les bouge à leur place.

Le site internet : http://www.16-30.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :